Machin Machin - Toussa Toussa

05 octobre 2012

LE SHOPPING, LE POIDS ET TA MERE...

Shopping

Aujourd'hui, dans le but de préparer ma nouvelle vie qui commence bientôt (j'y reviendrai), je suis allée avec maman faire du shopping.

En attendant, qu'elle commence cette nouvelle vie, je suis allée me mettre au vert chez mes parents une petite semaine. Ce qui est drôle c'est que là où je vis, on ne peut pas dire que ca manque de vert mais c'est l'expression qui veut ça... Non mais ne serai-je pas, par hasard, en train de m'égarer un peu ?


Donc séance shopping intensive, qui m'a laissé sur les rotules d'ailleurs malgré un prévisionnage des cibles potentielles 3 jours plus tôt. Donc je prends mes trouvailles pour les essayer en cabine dans ma taille. Enfin, ce que je pensais être encore ma taille. Apparemment, mon 38 n'a pas supporté ma légère période de chômage, ni même ma folle habitude de mettre de la crême fraîche sur les pizzas. (si, c'est bon ! si, je te dis !)

Dans ces cas-là, quand tu sens que ton corps ne prend plus la même géométrie dans l'espace, N'ESSAIE SURTOUT PAS DE SLIM. JAMAIS. Cette règle est aussi immuable que celle qui dit qu'il ne faut jamais donner à manger à un Mogwaï après minuit.

Bref, tu comprends vite qu'évidemment, je n'ai pas respecté pas cette loi divine et me suis retrouvée toute déprimée assez rapidement. Ne trouvant rien qui m'aillait, boudinée, gonflée, pas jolie jolie quoi...


Le coup de grâce me fut porté par ma chère et tendre génitrice:

Génitrice : Mais tu pèses combien ?

MoiToussa : 62,6 kg (pesée du matin même)

Génitrice : Combien ??? Mais ma petite fille, il faut te restreindre un peu ! Tu as au moins 3 kg à perdre et vite. Ca m'étonnerait que dans le luxe, les filles ne soient pas longilines. Et si tu ne veux pas que ta nouvelle robe craque en pleine réunion, tu as une semaine pour perdre 2 kg.

 

Bon à part le "mange-toi ça" que m'inspirait cette longue tirade, je me rappelais gentiment qu'elle m'a toujours sorti des trucs du genre. Je me demandais aussi ce que mon poids venait à voir dans ma vie. J'ai de très bons amis, je viens de me retrouver un bon travail, j'ai une vie plutôt équilibrée, j'ai un pète au casque mais ni plus ni moins que tout le monde. J'ai un copain en ce moment (enfin, ça aussi j'y reviendrai plus tard) donc je plais encore...

Alors oui, ça m'emmerde cette histoire de gras en trop. Et oui, j'avoue, je suis une de ces filles. Je grossis, m'en plains tout le temps et en même temps ne restreins rien ni ne fais de sport. Que veux-tu ??? Rajoute que je suis gourmande et plutôt une bonne vivante qui aime faire bonne chère. Mais, je n'ai pas besoin qu'on me le répète ou le fasse remarquer ou je sais pas quoi d'autres... Grrrrrrr...

Enfin bon, attention, j'aime ma maman et puis elle est adorable, c'est elle qui m'a acheté ce qui finissait par m'aller mais parfois elle a cette façon de dire les choses qui bon... Ça me donne envie de me jeter sur une religieuse au chocolat, toussa toussa...

 

Et toi, quand tu fais du shopping, tu as des surprises de taille ? (jeu de mots du soir bonsoir) Tu gères comment ? Et avec ta maman, tu fais du shopping aussi ? (oui moi je dis "maman" et pas "mère" machin-toussa et puis c'est tout)

 

Posté par MoiToussa à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


04 octobre 2012

ATTENTION AUX PUBS !...

Merveilleusement, ce matin, je me suis rendue compte d'une chose incroyable. Oui enfin, peut-être que j'exagère un petit peu alors je te laisse juger de l'affaire. J'écoutais la télé quand soudainement je me suis rendue compte que les pubs pour les aigreures d'estomac et celle du Destop était basées sur le même argumentaire : "mauvaise odeur et gargouillis..."


Du coup, je me suis imaginée une scène entre deux potes où le premier parle de son estomac (on va l'appeler Machin) et le deuxième (lui on l'appellera Toussa) pense à de la tuyauterie. (ce qui vulgairement pourrait être la même chose) :

Toussa : Mais c'est quoi le problème ?

Machin : Ca sent mauvais et ca gargouille...

Toussa : Aaaaaah mais je connais bien le problème, faut mettre du Destop...

Machin : Euh... t'es sûr ?

Toussa : Mais oui, c'est radical, ça fonctionne vraiment bien !

Machin : Mais c'est dangereux, non ?

Toussa : Pas du tout, si tu fais ca bien ! Par contre, ça refoule un peu du goulot après, comme on dit.

Machin : Mais... euh... tu as déjà essayé ?

Toussa : Tout le temps, j'ai le même soucis. Je te conseille de faire ça avant de te coucher, comme ça, ça m'assère bien toute la nuit et tu es tranquille.

Machin : Bon bah si tu le dis...

Le lendemain...

Toussa : Machin a fait quoi ? Avaler du Destop??!!! Faut-y être con... !!!

 

Attention, ceci est une oeuvre fictive, toute ressemblance avec une histoire réelle ou des personnages ayant déjà existés serait que pur hasard, toussa toussa...


Allez, toi aussi, raconte moi un quiproquo... !!

Posté par MoiToussa à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 octobre 2012

AU PASSAGE...

A la base la folie n'emporte que l'homme sain, l'homme fou l'est déjà...

Posté par MoiToussa à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 septembre 2012

ET VOILÀ, JE REVIENS !

Mes débuts dans la blogoshpère se sont fait dans d'autres circonstances que ce blog-ci. Toi qui me lis peut-être pour la première (oui je tutoie c'est mon style, habitue-toi… mais tu vas voir c'est fun et sympa), tu te dis :  "tiens ! une nouvelle !" mais en fait non…

Alors je me tâtais à reprendre du service mais poussée par des amitiés bloguesques, je me lance enfin. Oui parce que c'est aussi ça un blog, tu racontes ta vie, tu fais ta popote, et en plus cherry on the cake tu te fais des Koupines !!! Et ça c'est chouette !

Comme dirait elle, "un grand blog implique de grandes responsabilités" (enfin je crois qu'elle l'a pompé à son oncle Ben ou une connerie du genre), donc je tâcherai d'en être digne… Enfin, on verra bien !


Alors comme je savais pas trop quoi te raconter pour ma grande première, je me suis dit que j'allais te raconter comment t'en ouvre un de blog, dans la vraie vie. Non parce que c'est sacrément relou niveau inscription et tout. Moi, raconter des conneries, rigoler et tout je veux bien mais faire du joli, voir s'il faut mettre son calendrier à gauche ou à droite, faire une bannière un peu perso, etc. là y a plus personne…

First, tu dois te trouver un nom de blogueuse (là, tu regardes le mien, tu te dis "c'est pourrave", t'as pas tort mais pas ma faute je voulais rester anonymous et la pression toussa toussa) ensuite tu te trouves le titre. Machin Machin Toussa Toussa est né d'un brainstorming gmailien un peu déjanté avec la SoGirl (elle aussi d'ailleurs). Puis faut que tu te recreuses la tronche pour l'adresse sachant que parfois tes idées peuvent être déjà utilisées… Second, tu passes au joli… Alors là c'est la débacle, une sorte de bérézina version virtuelle du 21m siècle dans laquelle je me suis embourbée totalement… Mais je ne désespère pas de réussir à faire un truc… Petit à petit… Mais oui, c'est possible !


Côté contenu, que se passe-t-il ?

Soyons honnête, je n'ai absolument auuuuuuucune idée de ce que je vais bien pouvoir te raconter, ni même de la fréquence mais tu passeras toujours un bon moment avec moi !

Et pour les sujets, mon expérience précédente m'a appris à ne pas parler de ce blog à maman pour parler sexe tranquillou, mes copines blagueuses m'ont appris à ne pas en parler à mon mec pour en parler tranquillou (note que les deux sujets peuvent se retrouver mixés à l'occaz') et le bon sens m'a appris à ne pas en parler au boulot pour garder ta crédibilité c'est vital…


Donc voilà, ici y aura surement de tout et du n'importe quoi, surtout du n'importe quoi, tout plein de machin et d'autres bidules et puis toussa toussa…

Ça y est, tu me kiffes déjà ???

Posté par MoiToussa à 00:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,